Présentation Jean Baptiste FOURVEL

Cycle Paléontologie / Taphonomie

 

Jean-Baptiste FOURVEL

Passionné depuis très jeune  par le monde animal, aussi bien présent que passé, j’ai décidé de me consacrer, via les disciplines de la paléontologie animale et de la taphonomie, à l’étude de l’évolution des faunes et de leur comportement. Mes travaux portent plus particulièrement sur les grands prédateurs, parmi lesquels les hyènes et les loups, et les relations qu’ils entretiennent avec les groupes humains préhistoriques. Après une thèse portant sur l’évolution des comportements de prédations et de consommations chez les hyènes des cavernes, j’ai pu élargir mon champ d’étude et développer des projets de recherche portant aussi bien sur les espèces prédatrices éteintes que sur leurs homologues actuels. Je travaille entre autre sur les grands Canidés (loup, lycaon) mais aussi sur les Ursidés (Ours des cavernes) ou encore les grands félins (jaguar, léopard, lion). Abordant aussi bien les faunes eurasiatiques qu’africaines, j’ai pu contribuer à différents programmes aussi bien en Europe (France, Pologne) qu’en Afrique (Kenya, Afrique du Sud).

Depuis maintenant deux ans, j’ai intégré l’équipe scientifique du gisement de Kromdraai (Afrique du Sud), dirigé par José Braga (Université de Toulouse) et Francis Thackeray (Université de Witwatersrand, Johannesburg). Je développe une approche originale alliant paléontologie et paléoécologie afin d’identifier les relations et interactions entre les homininés anciens (les derniers australopithécinés et les premiers représentants du genre humain) et les carnivores.

 

Maison de la citoyenneté des Minimes , place du Marché aux cochons, entrée rue Gélibert, métro Nougaro à 18H30

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire