Quitterie CAZES

 

 

Quitterie CAZES

 

Quitterie Cazes a d’abord été archéologue sur des chantiers essentiellement urbains (Saint-Denis, Paris, Toulouse), avant d’être recrutée comme maître de conférences en histoire de l’art médiéval à l’Université de Paris 1-Panthéon Sorbonne puis à l’Université Toulouse Jean-Jaurès. Elle est rattachée à l’UMR 5136 / Framespa de Toulouse et participe aux programmes de recherche PRECA dirigé par Carles Mancho (Université Autonome de Barcelone) et ReMArch (Recyclage et remploi des matériaux de l’architecture aux périodes anciennes) dirigé par Pierre Guibert et (CNRS, Bordeaux).

Son habilitation à diriger des recherches, soutenue en 2008, portait sur Toulouse médiévale en perspectives. Entre histoire de l’art et archéologie. Ses principales publications portent sur Le quartier canonial de la cathédrale Saint-Étienne de Toulouse, Carcassonne, 1998, 194 p. (publication de la thèse soutenue en 1993), Le cloître de Moissac, en collaboration avec Maurice Scellès, Bordeaux, 2001, 239 p., Saint-Sernin de Toulouse, en collaboration avec Daniel Cazes, Graulhet, 2008, 348 p., Toulouse au Moyen Âge. 1000 ans d’histoire urbaine, ouvrage collectif co-dirigé avec Jean Catalo, Toulouse, 2010, 271 p.

Ses articles concernent essentiellement des questions portant sur la sculpture ou l’architecture romane, mais aussi des aspects plus archéologiques (techniques de construction, archéologie urbaine toulousaine…).