Cycle Histoire Nadine PICAUDOU: La décennie qui ébranla le Moyen-Orient (1914-1923) ou La genèse des conflits contemporains

Année 2018/2019:

 

La décennie qui ébranla le Moyen-Orient (1914-1923) ou La genèse des conflits contemporains

 Le Moyen-Orient d’aujourd’hui garde l’empreinte des règlements qui ont suivi la Première guerre mondiale comme l’Europe d’avant 1989 conservait le visage de Yalta. C’est alors que la Turquie, la Perse et l’Afghanistan accèdent à l’indépendance aux franges d’une Russie devenue bolchevique. C’est alors que le Proche-Orient arabe se couvre de frontières comme autant de cicatrices sur cette vieille zone de carrefour et d’échanges. Communautés ou nations, les clientèles politiques des Puissances brandissent leurs exigences sur les ruines des structures impériales ottomanes. Les Kurdes et les Arméniens y seront sacrifiés aux impératifs de la géopolitique mondiale. Les chrétiens du Liban imposeront leur Etat et les juifs d’Europe un « Foyer national » sur la terre sainte des trois monothéismes. Démiurge ou apprenti-sorcier, l’Occident manipule en Orient, au mieux de ses intérêts immédiats, des ambitions politiques et des rêves idéologiques dont il méconnaît trop souvent la nature et la portée.

 

  1. L’Empire ottoman, un « homme malade » ? (2 séances)

 

  1. Les Intérêts des Puissances européennes en Orient

 

  1. Diplomatie de guerre : « un magistral coup de filet sur l’Orient » ?

 

  1. L’éclatement de la Syrie

 

  1. L’invention du Liban

 

  1. La Palestine : une terre deux fois promise ?

 

  1. Un improbable « Etat bédouin » : la Jordanie

 

  1. Les inerties de la géopolitique : naissance de l’Irak et de la Turquie

 

Année 2017/2018.

Le monde de l’islam incarne aujourd’hui en Europe la figure de l’Autre par excellence: le différent, l’étranger, l’ennemi trop souvent. Pour ne pas réduire l’islam à la caricature qu’en donnent les idéologies islamistes et ne pas céder aux tentations dangereuses de ‘l’islamophobie », il importe de conjurer l’étrangeté et de dissiper les ignorances, en réintégrant l’islam dans la grande famille des monothéismes sémitiques et en lui restituant toute sa complexité historique.

  • Mardi: 10/10 : l’Arabie avant l’islam
  • Mardi 14/11: Figures de prophètes ( 1)
  • Mardi 12/12: Figures du prophète(2)
  • Mardi 16/01: La recension coranique.
  • Mardi 13/02: Les sunnites, les chiites.. et les autres: des conflits fondateurs
  • Mardi 13/03: La Loi et le droit
  • Mardi 10/04: Débats théologiques et construction d’une  » orthodoxie ».
  • Mardi 29/05: Le soufisme ou la mystique de l’islam.

Salle Maison de la citoyenneté Centre, 18H30, rue Mériel, Métro Jean Jaurès

Entrée gratuite, sans inscription.